~ °¤° ~ Kado no Kisshouten ~ °¤° ~ Portails des Guides
Ça alors, un visiteur !

Serais-tu ici pour commettre un quelconque affront à l'égard de nos chères déesses ? Serais-tu fou de vouloir provoquer leur colère et ainsi précipiter ta perte ?

Méfiance jeune étranger, car si tu ne suis pas les directives de ces deux dames à la sagesse n'ayant d'égale que leur immense longévité, tu risquerais de te perdre dans les limbes du chaos et de l'inexistance, et ce à jamais...

~ °¤° ~ Kado no Kisshouten ~ °¤° ~ Portails des Guides

La plus belle agence de voyage de l'univers
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le ventre crie famine ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Mitsuki Yuky
~Citoyenne de Véronèse~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 25
Dimension : Véronèse
Date d'inscription : 20/09/2008

Feuille de personnage
Métier: Aucun
Bourse:
15000/15000  (15000/15000)

MessageSujet: Quand le ventre crie famine ...   Sam 20 Sep - 23:14

BOUM.

Des rires.

BOUM.

Un craquement.


Mitsuki sursauta dans sa « cabane de bois ». Elle reconnut aussitôt le bruit qui n’était autre qu’un lancer de pierres sur sa cabane. Au moment où elle allait passer la tête au dehors, une grosse planche de bois se trouvant devant elle s’effondra.

- Hey, Cap’taine Yuky ! On dirait qu’on a cassé ta cabane pourrie ! ricane un gamin, atteignant les douze ans largement.

- Méchants ! J’vous embête pas moi ! Et ma cabane elle est pas pourrie ! riposte la fillette tandis qu’un second craquement retenti dans son dos, la contredisant sur le dernier point.

Alors que Mitsuki tentait tant bien que mal à remettre sa planche à sa place, le groupe de gamins s’éloigna en ricanant, lançant une dernière pierre pour le plaisir qui manqua de peu la fillette. Une fois son tas de bois, qui lui sert de cabane, de nouveau stable, la petite se rendit compte que son ventre criait famine. A vrai dire ça faisait un moment qu’elle n’avait pas mangé, elle partit donc en quête de nourriture. Elle s’aida d’un tas de pierres se trouvant au pied d’un mur pour grimper sur celui-ci. Une fois debout, elle rajusta son bandana qui lui était tombé sur les yeux et s’éloigna en sautillant, toujours sur le mur. De là, elle était plus haute et se sentait plus grande. Tout en cherchant où elle pourrait trouver quelque chose à se mettre sous la dent, elle donnait des ordres dans le vide comme si elle se trouvait sur un navire.

- Hissez les voiles matelots ! Tournez à bâbord ! Ordres du Cap’ta…

Mitsuki ne finit pas sa phrase, un gros oiseau noir était apparu devant elle la faisant sursauter et trébucher. Elle tomba de son mur pour atterrir sur un amas de feuilles mortes dans un gros « POUF ». La fillette se releva, elle n’avait qu’une simple égratignure à la main. Sortant comme elle le pouvait de ce piège de feuilles, elle s’éloigna en sautillant dans une ruelle et finit par trouver des poubelles.

- Chouette ! J’ai faim ! s'exclama la petite fille.

Se hissant sur la pointe des pieds, elle farfouilla dans une poubelle pour voir ce qu’elle pouvait y trouver. Apparemment, d’autres personnes étaient passées avant elle et rien de mangeable ne se montrait. Pourtant, la petite fille réussit à dénicher un truc qui semblait potable. Bon certes, ça n’avait pas l’air très potable mais trouver quelque chose de mangeable restait une chose rare. Aussi se fut avec le sourire que Mitsuki s’assit par terre contre le mur pour manger sa trouvaille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Reinhardt
~Premier prêtre de la Déesse Aline~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 28
Localisation : Devant mon pc, dans ma chambre
Emploi/loisirs : Me foutre de ma gueule! XD
Humeur : Au beau fixe!
Date d'inscription : 09/05/2008

Feuille de personnage
Métier: Guide et premier Prêtres
Bourse:
14960/15000  (14960/15000)

MessageSujet: Re: Quand le ventre crie famine ...   Ven 26 Sep - 15:36

Toujours personne à guider, et Isaac était passé rendre visite à ses parent qui étaient restés sur Véronèse. Cela fait maintenant plusieurs semaine qu'il était " sans-emploi " pour utiliser une expression représentative de son état actuel. Il mourrait de faim bien qu'il sortait de table. Il avait l'habitude de faire un tour dans les quartier où la nourriture était le centre de tout les intérêts et, sa bourse n'étant pas encore vide, il décida d'aller se chercher quelque chose à grignoter, ce qu'il faisait toujours, même quand il bossait. Il ne pouvait pas bosser l'estomac vide, et il le faisait savoir à tout le monde.
En passant dans une rue, il vit une gamine assise par terre mangeant quelque chose à l'aspect douteux.


* Décidément, c'est la semaine des orphelins qui n'ont rien à se mettre sous la dent ! *

Il entra dans un magasin et pris deux parts de gâteau et un truc salé pour compenser avec l'immondice que la jeune fille de tout à l'heure mangeait.
En repassant dans la même rue, il la revit, sur le point de partir,n mais il l'arrêta aussitôt et se montra très doux :


" Je t'ai vu manger un truc bizarre tout à l'heure, tiens, prend un truc plus nourrissant et surtout meilleur au gout ! "

Il lui tendait un sachet, qui contenait le truc salé en question et la part de gâteau dont il était en train de manger sa propre part.


" N'ai pas peur, je chuis pas méchant ! " *

Il parlait la bouche pleine et laissait tomber quelques miettes. Du gâchis pensa-t-il, mai après tout, il fallait bien paraître sympathique pour cette enfant puisse se nourrir correctement...
+

Dépenses : 35 tazus

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsuki Yuky
~Citoyenne de Véronèse~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 25
Dimension : Véronèse
Date d'inscription : 20/09/2008

Feuille de personnage
Métier: Aucun
Bourse:
15000/15000  (15000/15000)

MessageSujet: Re: Quand le ventre crie famine ...   Mer 1 Oct - 16:21

Tandis qu’elle mangeait sa « chose », Mitsuki vit passer un jeune homme devant elle. Elle n’attarda pas trop son regard sur lui, malgré le fait qu’elle soit surprise de le voir ici. Des personnes, elle n’en voyait pas beaucoup ici. Très peu venait dans par ici, dans la banlieue, à vrai dire pas grand monde ne souhaite croiser les habitants de cet endroit, autrement dit la quasi totalité des personnes qui n’ont pas grand chose à se mettre sous la dent. Quand elle avala sa dernière bouchée de son truc à peu près mangeable, elle ne put s’empêcher de faire une grimace.

- Beurk !

Certes ce n’était pas bon, mais c’était dix mille fois mieux que rien. Alors qu’elle se leva et s’apprêta à partir, le meme garçon qu’elle avait vu quelques minutes plus tôt l’arrêta.

« Je t'ai vu manger un truc bizarre tout à l'heure, tiens, prend un truc plus nourrissant et surtout meilleur au gout ! »

Mitsuki le regarda bouche bée, dans le sachet qu’il lui tendait se trouvait de la nourriture. Ce n’était pas tous les jours que quelqu’un offrait à manger à un orphelin, voir quasiment jamais. D’un geste timide, la fillette attrapa le paquet et regarda le jeune homme.

« N'ai pas peur, je chuis pas méchant ! »

Il parlait la bouche pleine, laissant tomber quelques miettes. Cela suffit pour rassurer la petite fille qui fit un grand sourire. Elle attrapa un truc salé et le mangea d’un coup. Manger quelque chose de potable lui fit du plus grand bien. La fillette s’approcha du jeune homme pour le remercier.

- Merci bôcoup ! dit-elle en le serrant dans ses bras.

Faire un câlin était sa façon de remercier, et puis c’était normal comme geste pour une petite fille de 8 ans. Elle regarda à l’intérieur du sachet et constata qu’il restait une part de gâteau. La fillette aurait prit grand plaisir à la manger mais elle était beaucoup trop gentille et pensa à rendre ce qui rester. Apres quelques secondes d’hésitation, elle finit par couper la part de gâteau en deux et donna la plus grosse moitié à l’homme.

- Je te la rends !

Elle lui sourit voyant bien qu’il était surprit de ne pas la voir se jeter sur la nourriture. Mitsuki mangea l’autre bout de l’ancienne part de gâteau puis reporta son attention sur celui qui l’avait rendu plus heureuse en lui offrant de la nourriture. Du haut de sa petite taille, elle fut obligée de lever la tête pour le regarder.

- Dis … Comment tu t’appelles ? demanda-t-elle.

Elle ne le connaissait pas mais ne le vouvoyer pas. Elle n’a pas vraiment été éduquée de tout façon, elle est jeune et vu l’endroit ou elle vit, on comprend que la politesse n’est pas reine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Reinhardt
~Premier prêtre de la Déesse Aline~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 28
Localisation : Devant mon pc, dans ma chambre
Emploi/loisirs : Me foutre de ma gueule! XD
Humeur : Au beau fixe!
Date d'inscription : 09/05/2008

Feuille de personnage
Métier: Guide et premier Prêtres
Bourse:
14960/15000  (14960/15000)

MessageSujet: Re: Quand le ventre crie famine ...   Sam 4 Oct - 19:13

La petite fille était vraiment très mignonne, et surtout, elle devait cacher un véritable petit cœur d'or pour partager avec un inconnu une part de gâteau, surtout dans cette ambiance pesante et affreuse. Ce n'était pas la première enfant que Isaac aidait, et celle-ci ne lui était pas inconnue: il l'avait déjà croisé quelque part, plusieurs fois d'ailleurs, et elle était toujours seule. En revanche, elle avait toujours le sourire, comme si les horreurs de Véronèse ne l'atteignaient pas.
Elle l'enlaça comme pour le remercier, et Isaac, qui avait encore de la nourriture dans le gosier, lui fit un sourire rempli de crème. En voyant ce sourire, la jeune fille gloussa tout en fermant les yeux. Un rire qui redonnait un peu d'espoir au jeune homme qui n'en pouvait de voir autant de pauvreté et de misère dans cette dimension.


" Moi ? Je m'appelle Isaac ! Je fais visiter les environs aux voyageurs ! Toi aussi tu voyages ? "

Toujours avec son sourire, avec moins de crème que tout à l'heure, il fit une remarque qui ne manquait pas de jugeote : en effet, la jeune fille avait une tenue qui n'était pas vraiment typique des sédentaires de la ville. Et puis son regard pétillait, comme si elle avait un rêve qui l'attendait loin d'où elle vivait.
Cependant, Isaac ne pouvait que faire des suppositions à propos de cet enfant, mais, même s'il ne lui parlait vraiment que maintenant, il aimerait bien voir s'il pouvait faire quelque chose pour elle.


" Dis moi, tu fais quoi ici ? A part chercher à manger ? Au fait, commet suis-je supposé t'appeler ? "

Il s'assit par terre et continua à manger. En même temps, c'était la seul chose qu'il savait faire correctement.

" Ouf, j'aime pas manger debout, et encore moins couché. Assied-toi aussi, Sinon, tu va avoir mal au ventre ! "


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le ventre crie famine ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le ventre crie famine ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mouche avec larves qui bougent deja dans leur ventre
» Prendre du poids quand on n' a pas faim
» méditation : quand méditer
» que faire quand une feuille est brulée par le soleil
» quand planter les graines de bignones?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ °¤° ~ Kado no Kisshouten ~ °¤° ~ Portails des Guides :: Le grand périple :: Véronèse :: Banlieu de Véronèse-
Sauter vers: